Récap'

Publié le par Quyên

Vendredi:
La porte en verre est déposée.
L'entreprise la garde bien au chaud chez elle, et viendra la poser dans les nouveaux locaux la semaine du 15 Aout.

Lundi:

Nous sommes allés commander le parquet. Ce sera du Pergo.
La couleur, ce sera la surprise.
Chacun son rôle:
Nico est passé négocier le matin, l'après midi, je suis allée controller, puis signer...

Entre temps, la banque nous a confirmé l'obtention du prêt.
Comme je n'avais pas de nouvelles du poseur de fenêtres qui devait m'appeller aujourd'hui,
j'ai téléphoné au moins 10 fois, sans résultat.

Mardi:

Nous avons validé la commande des appareils de stérilisation et des fauteuils dentaires.
Comme je n'avais pas de nouvelles du poseur de fenêtres qui devait m'appeller aujourd'hui, j'ai téléphoné au moins 10 fois, sans résultat.
Non, ce n'est pas un bug. J'ai bien appelé dix fois.

Mercredi:

Ce matin, je ré-éssaie d'appeller le poseur de fenêtres.
Pas de réponse.
Je ré-éssaie dans la foulée, mais en mettant mon téléphone en mode caché.
Et là, il décroche.
Je fulmine!!!!
"Mr J....!!!!!!! Vous évitez mes coups de fils!!!????!!!!"
"Heuuuu... Heu....... Ben vos fenêtres, c'est prévu pour le 11 Aout.... et là, j'ai filé le téléphone à Nicolas, sinon, je crois que ma négociation aurait coupé court."

Ce monsieur devait rappeler dans l'après midi pour confirmer ses dires.
Il ne l'a pas fait.

Nicolas est donc allé faire le pied de grue devant sa boutique, mais il n'y avait personne.
Alors, il a appelé, appellé, appelé, et quand il tombait sur le répondeur, il re-appellait.
Si bien que le monsieur à fini par répondre, d'une petite voix mal assurée
"ben...arrêtez d'appeller, j'ai pas eu de nouvelles, c'est pour ça que je vous ai pas appellé et maintenant, je n'ai plus de batteries..."
Bref, finalement, il a confirmé quelques heures plus tard que ce serait livré pour le 11, et qu'il avait réservé les jours suivants pour les poser.
A suivre de près

A 18h30, nous sommes partis de Reims pour aller à Ikea.
Nous sommes revenus avec les meubles de la sté.
La voiture était pleine à craquer.
Une fois tout déchargé, il était 21h30. Nous avions loupé Dr House.

Des nouvelles de notre propriétaire aussi:
Courrier en recommandé (comme d'hab!)
Comme quoi suite à sa demande d'état des lieux restée sans réponse, il est passé à quatre reprises, accompagné de son architecte (tu parles!) et qu'il a trouvé porte close aux heures d'ouvertures de cabinet.
Vraiment pas de bol, le jour où on a fermé pour bricoler et où on a congédié Audrey.
Donc qu'il a apposé une affiche pour louer le local dont je vous mettrai une photo à l'occasion.
Affiche qu'il a du poser dans la nuit du Lundi au Mardi, puisqu'on est parti du cabinet le Lundi à 20h et que Mardi on a travaillé à 8h30...

En passant, nous l'avions rencontré la semaine d'avant, au Leroy Merlin, il avait serré la main de Nico et m'avait fait la bise, et n'a pas une seule fois fait allusion à son intention de passer avec son fils.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article