L'achat de l'ancien cabinet.

Publié le par Quyên

Juin 2006.

Tous les deux, nous travailllions à Nogent et Romilly sur Seine (dans l'Aube).
Chez des employeurs super sympas, et avec qui nous sommes d'ailleurs restés de très bons amis.

Nous habitions à Reims, les aller retour commençant à peser,

nous nous sommes mis à jeter un oeil sur les cabinets de Reims.

Nous apprenons tout à fait par hasard, que le cabinet rue Thiers est à vendre.
Il est même à vendre absolument avant le 30/06/06, afin que le prédécesseur puisse bénéficier de sa rente d'invalidité.
(Arthrite du pouce ou quelque chose du genre...Ceci n'est qu'une anecdote, mais décrit déjà plutôt bien le personnage).

Quoi qu'il en soit, l'affaire se conclut devant notaire.


Avec évocation notamment d'une chaudière plutôt ancienne, à savoir, qui serait responsable du remplacement de celle ci, si elle faisait ça:

On nous a répondu que pour l'instant, elle fonctionnait. Pas utile d'évoquer la question.


Nous avons donc signé l'achat de la patientèle, et un bail professionnel pour 8 ans.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article